Contes de Noël et d'hiver

Lulu et la Dame du coin d’la rue

Lulu attend Noël.
Il est derrière sa fenêtre, chaque soir.
Il observe une dame qui chante et raconte des histoires au coin de la rue.
Elle s’accompagne de quelques instruments de musique, dont elle ne joue pas très bien.
Auprès d’elle, un curieux petit singe prénommé Petit Bond, caché dans un drôle de panier à roulettes.

Les jours passent, Noël arrive à grands pas et Lulu se demande bien où la dame et Petit Bond vont passer la nuit de Noël ?
L’histoire créée par la conteuse s’agrémente de contes et histoires du patrimoine traditionnel.
Voici l’histoire de la naissance d’une grande amitié entre une femme sans domicile fixe et un gamin au grand cœur. L’esprit de noël passe par là sans aucun misérabilisme, dans la pure sincérité de l’enfance et la noblesse du cœur.

Dans ce spectacle, la conteuse passe tout à tour derrière la fenêtre pour faire vivre Lulu, et de l’autre côté pour représenter la dame qui chante et raconte ses histoires, avec Petit Bond, marionnette à fil.

Lulu est une marionnette portée que l’on retrouve dans un autre spectacle Lulu Berlu. Toutes les marionnettes utilisées sont créées par Cathy Dupuys.
Quelques objets et instruments de musiques ponctuent le récit.
conte-noel-enfants
conte-musical-marionnette
Durée : 45 min
Tout public à partir de 6 ans
Noël différenCES, amitié, solidarité,
noblesse de cœur, inégalités

Le mot de la conteuse

 » Quand j’étais petite, il y avait une vieille femme qui errait dans la ville où j’habitais. On la croisait dans les rues, toujours habillée de plusieurs robes sur elle, les unes sur les autres, un peu comme un oignon. Ses vêtements usés et sales laissaient pourtant deviner des couleurs acidulées ou du moins qui l’avaient été. Sur la tête elle portait une perruque aux cheveux bouclés et un chapeau comme la reine d’Angleterre, mais plus aplati.

Elle avait le visage aussi ridé qu’une vieille pomme, elle sentait très mauvais et parlait toute seule. Elle poussait devant elle un vieux landau des années 60 chargé d’un fatras innommable. On l’appelait « La Bijou » . C’est vrai qu’elle avait de gros bijoux en toc sur elle, très voyants, qui s’entrechoquaient entre eux.

Nous, enfants, ne devions pas l’approcher, elle avait sûrement des puces et des poux. Pourtant je me suis toujours demandée où elle dormait et ce qu’elle pouvait bien trimballer dans ce landau.

J’imaginais là-dedans des trésors qu’un jour je finirais par découvrir … ».

Fiche technique

Jauge recommandée

pour les 6 ans et plus : écoles, centres de loisirs…

50 personnes, adultes et enfants

pour les publics mélangés : médiathèques, comités d’entreprises, associations,… 
100 personnes, adultes et enfants.
Présence des adultes obligatoire.

Espace scénique
3 m d’ouverture x 2 m de profondeur

Autonomie lumière et son

Installation 1h  – démontage 30 min

 

Dans ce spectacle, Lulu attend Noël comme tous les enfants de la ville illuminée en ce mois de décembre.

Mais cette année c’est différent, sous sa fenêtre il y a cette dame qui joue chaque soir la même mélodie et offre aux passants pressés des histoires qu’ils n’écoutent pas.